Asus eeepc1000h : ma cherie change de machine

Parce que son Packard Bell montre des signes de fatigue, ma Loulloute a décider d'investir dans une nouvelle machine. Très attirée par les netbooks pour leurs faible coût et leur encombrement réduit, elle veut tout de même garder Ubuntu... Elle a donc choisi un Asus EeePc 1000H : un écran de 10 pouces, un disque dur bien fourni et une autonomie d'environ 4h... Je vais détailler ici la procédure d'installation de notre distribution préférée version 8.10 sur cette petite machine

Création d'une carte SD Bootable

Cette machine est dépourvue de lecteur optique, et je n'ai pas mon graveur externe sous la main... Qu'à cela ne tienne, ce PC est doté en standard d'un lecteur de carte SD, et j'en ai justement une sous la main. A partir de mon macbook (lui aussi sous Ubuntu Intrepid Ibex) et grâce au créateur de clef USB bootable intégré au système (menu Système > Administration > Create an USB Startup disk).

Il faut tout de même disposer d'une image CD de la version d'Ubuntu que nous voulons installer sur notre EeePC. On lance le créateur de clé Bootable, saisissons notre mot de passe et cette fenêtre apparaît à l'écran :

création d'une clé bootable

  1. Cliquons sur other pour choisir l'image disque que nous voulons transférer sur la carte.
  2. Vérifions bien que le média destination soit bien notre carte SD (ou notre clé USB).
  3. Choisissons "Discarded..." pour ne pas créer d'espace de stockage pour un utilisateur sur la carte.
  4. Validons le tout en cliquant sur "Make Startup Disk"

Attendons cinq bonnes minutes, le temps que le programme finisse notre carte SD bootable...

Installation d'Intrepid Ibex sur notre EeePC

Il suffit de mettre notre carte SD dans le logement prévu à cet effet sur la tranche droite; de la machine, démarrons la machine et appuyons de suite sur F2 pour rentrer dans le bios afin de choisir le lecteur de carte SD comme périphérique de boot.

Nous pouvons alors commencer l'installation normalement. Personnellement, j'ai choisi de diviser mon disque en 3 partitions :

  • Une particion racine de 10 Go
  • Une partition "swap" de 1,5 Go
  • Le reste pour la partition /home

Installation du noyau optimisé

Une fois Ubuntu installé, beaucoup de choses ne fonctionnent pas : le wifi, les touches spéciales, la gestion avancée de l'énergie. Il existe un noyau spécialement conçu pour les EeePc, il est disponible sur le dépôt array.org. Nous allons les rajouter, ouvrons un terminal, puis commençons par télécharger en tapant dans notre terminal :

wget http://www.array.org/ubuntu/array-intrepid.list

ajoutons ce dépot à notre liste :

sudo mv -v array-intrepid.list /etc/apt/sources.list.d/

Il nous faut enfin récupérer la clé d'authentification du dépôt array :

wget http://www.array.org/ubuntu/array-apt-key.asc

Puis :

sudo apt-key add array-apt-key.asc

Pour finir, mettons à jour la liste des paquets disponible grâce à la commande :

sudo apt-get update

Nous sommes maintenant prêts à installer le noyau EeePC.

sudo apt-get install linux-eeepc

Une fois l'installation terminée, il faut enlever le noyau "generic" qui ne nous sert plus à rien :

sudo apt-get remove linux-.*-generic

La désinstallation terminée, nous pouvons redémarrer notre EeePC...

Tout ne fonctionne pas encore : il nous faut eee-control

Une fois le pc redémarré, le wifi fonctionne ainsi que les touches de volume et de luminosité. Mais celles pour activer/désactivé wifi, de fonction (en haut à gauche au dessus du clavier) restent inopérantes, et le ventilateur à tendance à s'emballer légèrement. Toujours sur le dépôt array.org, il existe un petit utilitaire nommé eee-control. Pour l'installer, rien de plus simple, ouvrons un terminal (oui, toujours et encore...) et entrons la commande suivante :

sudo apt-get install eee-control

Une fois le paquet installé, il faut lancer l'applet eee-control-tray au démarrage de notre session gnome. Il suffit pour ça d'aller dans le menu Système > Préférence > Session Dans la fenêtre qui apparaît, cliquons sur le bouton Ajouter :

Ajouter eee-control au démarrage de session

  • Dans nom, mettons par exemple Gestion Eepc
  • Dans commande, il faut mettre eee-control-tray
  • Dans commentaire, mettons par exemple Applet de gestion EeePc

Redémarrons la session avec Ctrl+Alt+Retour Arrière pour que les changements soient effectifs. Une icône Eee à côté de celle du Network Manager (sur la barre du haut à droite). Maintenant, la combinaison fn+F2 désactive le wifi...

Un clic gauche sur cette icône permet d'activer la camera, le bluetooth, le wifi ou le lecteur de carte DS. Un clic droit permet de la paramétrer(définir les touches personnalisée, etc... ), d'avoir accès à la température du processeur et la vitesse du ventilateur.

Régler eee-control

Nous allons maintenant paramétrer plus finement notre applet : gérer les 4 touches de raccourci en haut gauche du clavier, être averti lorsque l'on active le wifi, le bluetooth... Cliquons avec le bouton droit sur l'icône Eee puis Préférence :

 préférences Eee-control

  • Dans les zones Fn-F7/Fn-F8/Fn-F9, choisissons des actions attachées à ces combinaisons de touches. Nous pouvons choisir des actions déjà établies (toggle-bluetooth, toogle-camera...) ou mettre le nom d'une commande à effectuer (gnome-system-monitor ou firefox par exemple).
  • Les zones Hotkey 1/Hotkey 2/Hotkey 3/Hotkey 4 correspondent aux 4 touches en haut à gauche du clavier, elles se paramètrent comme ci-dessus.
  • Notification permet d'activer les avertissements d'activation/désactivation pour les éléments sélectionnés/
  • Set Performance to powersave on battery n'a pas l'air fonctionnel sur le EeePc 1000h.
  • Smart Fan Control permet de résoudre le problème du ventilateur qui ne s'arrête pas.

Voir le verrouillage majuscule

Petit défaut de notre EeePC : il n'y a pas de témoin lumineux pour le verrouillage majuscule. Pour corriger le problème, il suffit d'installer une petite applet qui se glisse sur un tableau de bord Gnome : lock-leys-applet. Ouvrons encore une fois un terminal et tapons-y :

sudo apt-get install lock-keys-applet

Pour l'ajouter, faisons un clic droit sur un de nos tableaux Gnome > ajouter au tableau de bord > Lock Keys.

Le son un peu faiblard...

Le son qui sort des hauts-parleurs de notre EeePC est peut-être un peu faible... Dans ce cas, il suffit d'ouvrir la table de mixage en double-cliquant sur l'icône du haut-parleur à côté de l'heure, et de monter à fond la ligne line-out.

Table de mixage gnome

Veille du disque dur

Sur certain notebook (et certain EeePc) , la gestion de l'énergie pour le disque dur est très mal gérée, conséquence : les têtes de lectures/écriture se parquent trop souvent, le disque voit alors son espérance de vie très réduite. Le diagnostic est simple : si nous entendons le disque dur de notre ordinateur faire des clics relativement régulièrement (je ne parles pas de l'habituel grattage lorsque nous écrivons, lisons sur celui-ci). Pour régler le soucis, ouvrons le terminal et rentrons la commande suivante :

sudo hdparm -B 200 /dev/sda && echo -e '#!/bin/sh\nhdparm -B 200 /dev/sda' > /tmp/99-hdd-spin-fix.sh && for i in start suspend resume; do sudo install /tmp/99-hdd-spin-fix.sh /etc/acpi/$i.d; done

Conclusion

Et voilà un Eeepc 1000h sous Ubuntu Intrepid Ibex fonctionnant parfaitement : Bluetooth, Wifi, touches spéciales... Pour rédiger cet article, j'ai trouvé les informations sur :

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.xieme-art.org/trackback/86

Haut de page